Dans la lutte contre les déchets de plastique, la coopération est la clé

Les partenariats public-privé entre tous les ordres de gouvernement et les chefs de file de l’industrie des plastiques sont essentiels pour réduire la pollution par les plastiques et cogérer l’ensemble du cycle de vie des plastiques. Le programme HeftyMDEnergyBagMD est un excellent exemple d’efforts progressifs concertés visant à recueillir des articles en plastique difficiles à recycler pour les utiliser comme des ressources valorisées ou les transformer à cette fin.

Vous avez certainement déjà entendu l’expression « deux têtes valent mieux qu’une ». Ce que cette vieille expression signifie réellement est que les partenariats sont importants – et pour mettre fin aux déchets de plastique, il n’y a pas de partenariat plus important que celui entre le gouvernement et l’industrie.


Les gouvernements canadiens, et même les administrations municipales, ont un solide bilan de partenariats avec des chefs de file importants de l’industrie pour des initiatives liées aux déchets de plastique et il est important que cette tendance se poursuive.

Le programme HeftyMDEnergyBagMD est une solution prometteuse pour bon nombre de collectivités nord-américaines, y compris London, en Ontario, où le projet pilote a été lancé en octobre 2019.


Pour financer l’initiative à London (évaluée à 450 00 $), Dow a offert une contribution de 135 000 $, l’ancienne Association canadienne de l’industrie des plastiques (maintenant la Division des plastiques de l’Association canadienne de l’industrie de la chimie) a offert une contribution de 75 000 $, la Ville de London a offert 50 000 $, le Fonds d’amélioration continue a versé 97 000 $, et il y a eu d’autres contributions financières de PAC Next, Nestlé Canada et Kwik Lok.

Le processus ne pourrait pas être plus facile pour les consommateurs de tous les jours qui souhaitent faire leur part pour créer une économie circulaire. L’initiative offre à plus de 13 000 ménages à London (d’autres s’ajouteront) un sac orange facile à repérer pour jeter les plastiques propres et secs qui ne sont normalement pas acceptés dans les bacs de recyclage, comme la pellicule plastique, les sachets réutilisables en plastique souple, les contenants de mets à emporter en mousse, les ustensiles de plastique et les sacs d’aliments à grignoter.


Comment le programme fonctionne-t-il? Une fois que les plastiques difficiles à recycler sont recueillis, les fonds versés par les partenaires du projet et les services en nature permettent d’utiliser l’infrastructure de gestion des déchets existante pour recueillir et transformer ces plastiques en ressources valorisées de façon transparente. Aux installations de récupération appartenant à la Ville de London, des équipes mettent de côté les sacs orange faciles à repérer avant que ces derniers n’entrent dans l’équipement de triage. Ainsi, le programme Hefty® EnergyBag® est complémentaire au programme de recyclage de London, et les biens de plastique sont acheminés au bon endroit et sont transformés en conséquence.


Les ménages unifamiliaux de London produisent chaque année environ 18 kg de ressources de plastique des types acceptés dans le cadre de ce programme, et on estime que ces sacs orange pourraient recueillir de 5 à 8 kg de ces matières. Au bout du compte, la Ville de London espère atteindre son objectif de 60 % de réacheminement des déchets d’ici la fin de 2022, ce qui comprend des avancées dans le réacheminement des matières plastiques. Le Conseil municipal a également chargé le personnel d’examiner les possibilités de n’envoyer aucun plastique résidentiel dans les sites d’enfouissement dans le cadre d’une stratégie à long terme de récupération des ressources.


La réussite de ce genre de partenariats illustre très bien comment l’industrie est capable de réacheminer les ressources pour éviter qu’elles aboutissent dans les sites d’enfouissement, d’accroître l’efficacité dans les installations de recyclage, d’améliorer la qualité des autres matières recyclées et, plus important encore, de faciliter la tâche aux consommateurs.

Cette histoire de collaboration n’est qu’un petit programme parmi tant d’autres qui permettront au Canada d’avoir une économie sans déchets de plastique.



Gazouillis connexes


Exemple : Les chefs de file de l’industrie veulent s’associer au gouvernement pour résoudre les #DéchetsPlastique et cogérer le cycle de vie des plastiques. Pour en savoir plus sur la façon dont @Dow_Canada s’y prend à l’échelle municipale, visitez le site gettingplasticsright.ca. [CCT : 268/280]


Exemple : Saviez-vous que @Dow_Canada et @CityofLdnOnt sont présentés dans un article de GettingPlasticsRight.ca pour leur partenariat qui accorde la priorité aux marchés finaux pour le recyclage des plastiques? [CCT : 159/280]


Exemple : Il n’y a pas de partenariat plus important que la collaboration entre le gouvernement et l’industrie pour mettre fin aux #DéchetsPlastique. Voilà pourquoi le programme HeftyMDEnergyBagMD est le sujet parfait dans le dernier article de GettingPlasticsRight.ca. [CCT : 226/280]


Exemple : Les gouvernements canadiens, et même les administrations municipales, ont un solide bilan de partenariats avec des chefs de file importants de l’industrie pour des initiatives visant l’atteinte de zéro déchet de plastique comme le programme HeftyMDEnergyBagMD. Pour en savoir plus, visitez le GettingPlasticsRight.ca. [CCT : 229/280]

10 views